Windows Next Level (9 ou 10 !?)

 

Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de poster un petit billet d’humeur (ou de rumeur) sur la politique de mise à jour Windows.

Comme beaucoup d’entre-nous qui essaient d’assurer un minimum de veille technologique, vous êtes probablement en quête d’information sur la future mouture de Windows, (la suite de Windows 8.1 et 2012R2) histoire d’anticiper quelque peu ce que la firme de Redmond nous réserve pour les mois/années à venir.

J’ignore si c’est une conséquence de mon âge, mais j’avoue être quelque peu lassé de ce rythme effréné et de cette surenchère des nouvelles versions de Windows. Qu’est-ce qu’on nous réserve, une mise à jour payante ou gratuite ?…. (J’ai bien une petite idée Surpris…) Une chose est sure, ça transpire le markéting à grosse goutte.

Depuis la “génération 6” de Windows NT (Alias Vista), il n’y a pas eu de recompilation majeure du noyau. Même si ce constat puisse paraitre réducteur (voir péjoratif), et que les “améliorations” d’ergonomie et de performances ont été très nombreuses, on est en droit de s’interroger sur la “dé/corrélation” du “nom commercial” du produit avec son numéro de “version technique”. (et je ne m’attarde même pas sur les “services packs” qui intègrent des nouveautés fonctionnelles au delà des corrections qu’ils sont sensés apporter.)

Allez, on se rafraichi la mémoire ? Détails sur Wikipédia
Windows 2000 –> NT5.0
Windows XP –> NT5.1
Windows 2003/R2 –> NT 5.2
Windows Vista –> NT6.0.6000
Windows 2008 –> NT6.0.6001 (sp1 mini ! – avec Hyper-V beta – Ooups ! )
Windows 7 – 2008R2 –> NT6.1.760x
Windows 8 – 2012 –> NT 6.2.920x
Windows 8.1 – 2012R2 –> NT 6.3.960x

Windows 9 ou 10 –> NT 6 ou NT 7 ?? – NT6.5 me paraitrait pas mal…histoire de couper la poire (pas la pomme Rire) en deux.

Changer de noyau est un pari très risqué, pour des raisons évidentes d’incompatibilité avec l’existant (ne me dites pas que vous avez oublié la sortie chaotique de Vista Malade)

De mon point de vue de technicien, et pour couper court à toute polémique et ambigüité, j’évoque plutôt la notion de “génération Windows NT 6” pour mentionner le noyau. Le reste est essentiellement “fonctionnel” et “cosmétique”. A mon humble avis, Microsoft aurait du abandonner ce système de numéro ou d’année de sortie afin d’attribuer des noms originaux (cf la marque de la pomme utilise bien des noms de félins Clignement d'œil) – D’un autre coté, l’idée a bien été tentée avec Vista mais ça pique encore plusieurs années après…

Pour en revenir à cette future mouture de Windows, je suis plutôt mitigé et loin d’être impatient de l’éprouver. Je pense même que la firme Microsoft devrait s’interroger sur une nouvelle séparation des branches entreprise et du secteur grand public. (Pour rappel, c’est notre “regretté Windows XP”  (RIP En pleurs) qui à commencé cette convergence …) – A l’époque, c’est ce qui m’avait le plus étonné (pour ne pas dire inquiété) – mais ne faisant pas partie du cercle intime de Bill Gates, je n’ai pas été consulté Clignement d'œil.
(Et sur le plan “lucratif”, il est évident que produire et maintenir un système unique, au lieu 2 ou 3, est une opération beaucoup plus “rentable”.)

Une chose est sure, ce rythme n’est pas acceptable pour les entreprises. Il s’adresse plus aux “geek” (ou autres “VIP”) soucieux d’être “hyper-connectés” et à la mode “High Tec”. Il suffit de lire toutes les critiques autour d’un simple menu “démarrer” qui joue à l’arlésienne ou autres inepties sur des Smartphones et tablettes hyper-exposés aux malveillances. Mais bon, c’est peut être moi qui suis un peu ringard ?…

“Windows Blue”  – Les paris sont ouverts (ou “tous verts” Embarrassé)

Concernant la spéculation autour de Windows 9 ou 10, personnellement je mise pour “10”. Simplement parce que Microsoft nous a préconisé depuis “7” de prononcer le chiffre dans la langue de notre  cher pays, c’est à dire “Sept” pour les francophones, “Seven” pour les anglophones, “Sieben” pour les germaniques, et ainsi de suite.  Et en allemand, “9” devient “Neun”, dont la prononciation s’approche “dangereusement” de “None” qui pourrait induire une connotation négative pour un anglophone… (Mais les paris restent ouvert jusqu’à l’été 2015 Clignement d'œil) – Personnellement, je préférais les codes couleurs plus poétiques comme “Blue”, (Azure…) en espérant que le ciel ne nous tombe pas sur la tête d’ici là. “Ils sont fous ces ricains “

Des rumeurs courent dans les couloirs comme quoi certains codes applicatifs testeraient les vieux systèmes  Windows 9x (alias 95, 98) via un truc du genre : ” if(version.StartsWith(“Windows 9″))  { /* Current OS is 95 or 98 */ } else { …”” et donc vecteur d’ambiguïté avec un éventuel  “Windows 9” (ou Neuf, comme nouveau quoi !  wlEmoticon-openmouthedsmile.png) – Personnellement, j’y crois qu’a moitié (It’s a joke, no ?)

Et puis après tout, ce n’est qu’un nom commercial. Ce qui compte c’est le contenu pas l’emballage !… (Euh, NT ça correspond toujours à “New Technology” comme il y a 20 ans  ? wlEmoticon-openmouthedsmile.png)

Cela étant dit, j’attends “tranquillement” de “voir” l’année prochaine, ce que Microsoft aura décidé et j’arrête de spéculer sur cette nième “(r)évolution révolutionnaire” … Ce que je constate au quotidien, c’est que Windows 7 prend un chemin qui semble s’inscrire dans la durée (à l’instar de son regretté aïeul Windows XP) ce qui constitue probablement la pire crainte de la firme de Redmond…

Les versions actuelles (et passées) sont encore pleines de ressources inexplorées.

See you later

Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.